• 04 94 31 77 77
  • Réserver
  • EnglishFrench
Histoire patrimoniale

à la découverte du hameau des pesquiers

Témoins d’une époque, petites histoires de la grande Histoire locale, ici les murs vous racontent et vous font ressentir le riche passé des lieux. Nous vous retraçons ici les grandes lignes de cette histoire. Pour les détails, ils ne se racontent pas, ils se vivent sur place.

Histoire patrimoniale

Hyères-les-Palmiers d'Hier à Aujourd'hui..

C’est en 1848 que le site sur lequel nous nous trouvons connait un nouvel essor avec la création du Salin et du Hameau des Pesquiers. Au début du XIXe siècle, la demande en sel (notamment pour les industries nouvelles) augmente très fortement. L’offre étant limitée, les investisseurs cherchent de nouveaux endroits propices à l’implantation de salins.

La morphologie du littoral hyérois révèle à nouveau tout son potentiel. Notamment l’étang des Pesquiers, qui jusqu’alors abritait une pêcherie, et sur lequel MM. Gérard et Chappon (Société des Salins et Pêcherie d’Hyères) créent le Salin des Pesquiers. La simplicité de son réseau hydraulique, l’ingéniosité de sa conception et son rendement d’environ 30 000 tonnes par an en font un modèle du genre. 

Situé au coeur du double tombolo de la presqu’île de Giens, ce salin a été conçu d’un seul tenant selon une structure quadrillée quasi-parfaite, typique des salins de Méditerranée.

Histoire patrimoniale

Les débuts l'exploitation du sel !

En 1856, la Compagnie des Salins du Midi acquiert l’ensemble des Vieux Salins qu’elle modernise afin de concurrencer le Salin des Pesquiers. Une saine concurrence existe alors entre les deux sites (prêts de matériels, de main d’œuvre..). Puis la Compagnie des Salins du Midi devient actionnaire du Salin des Pesquiers qu’elle finit par acquérir totalement en 1967. 

Conséquence de cette dernière acquisition : le site des Vieux Salins est « mis en sommeil », la Compagnie des Salins du Midi recentrant ses activités salinières sur le site des Pesquiers. 

Histoire patrimoniale

Exploitation du sel pendant plus de 100 ans !

En 1984, les Vieux Salins sont remis en production. Mais, au regard du gigantisme des sites d’Aigues-Mortes (400 000 T de sel/an) ou de Giraud (1 000 000 T de sel/an), les Salins d’Hyères (40 000 T de sel/an) sont, dans une optique « industrielle », de petits salins dont l’entretien et la gestion s’avèrent coûteux. Les « petits » salins méditerranéens français ferment les uns après les autres et en 1995, la cessation définitive d’activité (pour des raisons économiques) est prononcée pour l’ensemble des sites hyérois. Abandonné de l'homme, le hameau tombe petit a petit en désuétude.

Histoire patrimoniale

La renaissance et la sauvegarde du site par une Entreprise Locale et Familiale

Depuis 2015 le groupe familial local Les Maisons Lelievre oeuvre à la réhabilitation du hameau pour faire renaitre de ses cendres ce cite emblématique et le transformer en écolodge 5 étoiles, le premier de la région. Le luxe par la Nature.

La philosophie du projet demeure dans l'harmonie de la matière, le respect de l'histoire du site et la valorisation de l'environnement.

Les bâtiments, qui abritaient autrefois les familles des travailleurs du sel « Les Saliniers » ont été complètement restaurés. Le potager, qui nourrissait les villageois, a été replanté. L’ADN du hameau est conservé et même exacerbé par le confort moderne des installations et par la préservation de l’environnement qui l’entoure. 

D'ailleurs afin de concrétiser ces engagements, le Hameau des Pesquiers a reçu dès son ouverture le prestigieux et sélectif Écolabel Européen.

Partagez votre expérience #LeHameauDesPesquiers


Appeler Reserver